4 conseils pour modéliser facilement en 3D des villes sous SketchUp


Choisissez judicieusement votre moteur de rendu.


Un moteur de rendu est simplement un logiciel qui crée des images photoréalistes et non-photoréalistes à partir d’un modèle 3D.
Il existe de nombreuses extensions de rendu qui fonctionnent en combinaison avec SketchUp.

Précisez les propriétés de vos sorties souhaitées en fonction de ce qui est le plus approprié à votre stade de travail et à votre type de projet.
Avez-vous besoin d’images fixes (dessins en 2D ou images en 3D) ou d’animations (mouvement en 3D dans le temps), d’exportations en haute, moyenne ou basse résolution, et de sorties conceptuelles ou photoréelles ?


Purgez


SketchUp stocke les composants, les styles et les matériaux que vous avez ajoutés à votre modèle, même si vous les avez effacés ou remplacés, au cas où vous en auriez besoin ultérieurement.

Pour les supprimer définitivement, vous devez purger les éléments inutilisés, une fonctionnalité native de SketchUp, peut réduire massivement la taille de votre fichier et diminuer le temps d’enregistrement et de déchargement de votre modèle.

Il vous faut également régler les paramètres d’enregistrement automatique.
Vous n’y pensez peut-être pas souvent, mais cela vaut la peine d’y réfléchir : L’enregistrement automatique d’un grand modèle toutes les cinq minutes n’en vaut pas la peine.

Augmenter le temps entre les sauvegardes automatiques pour réduire le temps de traitement. D’un autre côté, vous ne pouvez pas vous permettre de perdre trop d’heures de travail, alors trouvez un équilibre et effectuez une sauvegarde automatique toutes les 20 à 25 minutes.


Jouez sur l’apparence de votre modèle.

Exploitez les styles d’affichage de SketchUp et alternez entre les patterns pleine texture, rayons X et boîte blanche (en utilisant le style monochrome de SketchUp) pour que votre modèle se charge sans problème.

Modélisez les éléments existants même si vous n’êtes pas obligé de le faire.
Le fait de rendre le modèle familier, tant au niveau de la géométrie que des textures, vous aidera à mieux communiquer avec votre client et votre équipe, plus que vous ne le pensez.


Utilisez un ordinateur puissant.

Quelques minutes gagnées sur chaque projet, peuvent représenter, à la fin du mois, des heures précieuses qui pourraient être consacrées à d’autres travaux.

Envisagez tout d’abord d’utiliser le cloud pour les projets les plus importants, exploitez le stockage du cloud avec des solutions comme Trimble Connect pour libérer de l’espace sur votre ordinateur.

Si vous pouvez vous le permettre, investissez dans un ordinateur puissant, doté d’une bonne mémoire vive, d’un processeur et d’une carte graphique performants.
Cela vous facilitera l’utilisation de SketchUp couplé à Google Earth au quotidien et vous fera gagner un temps précieux au quotidien, en plus d’améliorer votre confort de travail.

Comment modéliser les grands projets sous SketchUp ?

grands projets modélisation sketchup

Vous êtes-vous déjà demandé comment les Professionnels de la Conception parviennent à créer des modèles magnifiques mais surtout fonctionnels ? (Des modèles qui ne prennent pas un temps fou à charger par exemple !)

Je vais ici vous prodiguer 4 conseils afin de modéliser au mieux des grands projets dans SketchUp !

1. Planifiez à l’avance.

Avant de commencer, posez-vous la question suivante : « Qu’est-ce que je définis comme étant le cœur du projet et qu’est-ce qui constitue le contexte? ».

Essayez de réduire les détails du terrain dans la zone définie comme contexte en utilisant des triangles/polygones plus Grands.

Placez le contexte sur une couche séparée, car les modèles fonctionnent de manière beaucoup plus fluide lorsque la couche du contexte est gelée.

Lorsque vous visualisez votre projet dans un logiciel de rendu externe tel que Lumion, il est judicieux d’exporter la géométrie du contexte dans un fichier SketchUp distinct.

Vous pouvez ensuite l’importer dans votre logiciel de rendu, mais n’oubliez pas de sauver les mêmes origines pour tous les fichiers SketchUp.


2. Haute et Basse Résolutions

Gardez à portée de main des images aériennes à basse et à haute résolution, sur des couches distinctes.

Vous pouvez échanger la basse résolution contre la haute résolution lorsque cela est nécessaire dans l’éditeur de texture.

Essayez d’enregistrer l’image aérienne en utilisant un éditeur d’images comme Photoshop.

N’oubliez pas de diminuer la qualité d’image de votre jpg afin de réduire la taille du fichier sans compromettre la qualité de l’image.

3. Regroupez judicieusement les objets.

Essayez de regrouper les objets, par exemple les bâtiments en blocs urbains, et créez un système à l’ensemble du modèle.

Si vous conservez tous les objets modélisés sous forme de pièces ou de géométrie éclatée dans un seul groupe au lieu de plusieurs petits groupes, le remplacement de tous ces objets prendra beaucoup de temps de chargement.

Comme dans l’exemple, il est beaucoup plus efficace de ne remplacer les pâtés de maisons qu’une fois qu’ils ont été modifiés.
Vous le trouverez dans la barre de menu> Fenêtres> Outliner. La possibilité de réorganiser, renommer et masquer des éléments facilite la gestion des grands modèles grâce à l’Outliner de SketchUp qui permet de visualiser vos groupes, composants et plans de section sous forme d’arbre hiérarchique.


4. Optimisez le rendu.

Améliorez la vitesse de dessin en désactivant les éléments inutiles tels que les profils, le repère de profondeur, l’extension, les points d’extrémité, etc.

Ces fonctions désactivées sont faciles à repérer grâce à l’icône horloge verte.

Pensez également à réduire la qualité de la texture d’affichage et l’anticrénelage (une technologie permettant de rendre plus lisses les lignes irrégulières des graphiques) lors de la modélisation.

En outre, la sélection du paramètre Rétroaction rapide améliorera les performances de SketchUp, en particulier pour les modèles volumineux.

Recréer des villes en 3D avec SketchUp

modélisation ville 3D Paris SketchUp

Il y a quelques années, alors que j’étais encore étudiante, je me suis lancé le défi de recréer une ville en 3D avec SketchUp.

C’était une expérience aussi intéressante que formatrice et, dans cet article, je vais vous raconter comment j’ai procédé !

N’hésitez pas à vous en inspirer afin de recréer la ville de votre choix et à partager vos expériences et conseils en commentaire !

Modéliser Paris en 3D



J’ai toujours été passionnée par Paris et je voulais trouver un moyen de la mettre en valeur et de contribuer à la création d’une expérience intéressante.
Cela m’a poussé à lancer le projet de création d’un modèle 3D complexe de la ville entière. Le premier défi constait à créer un modèle 3D du centre-ville, ce qui signifiait construire un modèle de ville d’un kilomètre de rayon… une tâche énorme.
J’aurais pu tout faire moi-même, mais j’ai réuni des étudiants qui avaient besoin d’alimenter leurs projets de fin d’étude et je leur ai appris à créer des modèles numériques 3D.
J’ai essayé de Rendre cette expérience amusante en demandant à mes camarades de collaborer les uns avec les autres sur le modèle final. Chacun a modélisé une partie différente de la ville, et à la fin, nous avons rassemblé le tout en un seul modèle.

Les différentes étapes de la modélisation 3D

Pour commencer, nous nous sommes attaqués aux tâches les plus simples. J’ai demandé à mes camarades de créer des géomodèles pour déterminer les dimensions en plan et en hauteur des blocs.

Les données en plan nous ont donné la longueur et la largeur, tandis que les données Street View nous ont donné la hauteur et les formes générales des blocs.
Au départ, l’intention était de créer un modèle photo de l’ensemble de la ville, mais nous avons opté pour un modèle nu, pour plusieurs raisons:

-Les textures disponibles étaient de mauvaise qualité, notamment dans les rues étroites (photo en biais).

-La création de modèles photos soignées était trop ambitieuse pour que les novices obtiennent des résultats de qualité.

-J’ai réalisé qu’un modèle photo d’une telle zone diminuait la clarté au lieu de l’améliorer, car le modèle ressemblait moins à une « carte » qu’à un environnement de jeu.

Une fois cette étape franchie, j’ai demandé à chacun des mes camarades de modéliser un pâté de maisons particulier.

Les modèles initiaux ont tous été réalisés sur un plan plat.

Les contours du sol ont été activés par la suite, et les blocs de building ont été placés en position.
Les blocs de la ville ont ensuite été « assemblés » pour compléter le modèle.

Les patterns du sol (routes, chemins, espaces verts) ont été incorporés dans un dessin séparé et intégrés aux contours à l’aide de l’outil de bac à sable « tampon ».

Ensuite, le modèle final, détaillé, a été complété par moi-même. Une fois le modèle terminé, j’ai demandé à un autre groupe d’élèves de participer à la construction du site Web.

Le projet complet a pris énormément de temps. Je dirais qu’il s’agit de 12 à 18 mois de travail pour un modéliste rapide et à plein temps.